Reçois un cadeau gratuit pour sortir de ta zone de confort en t'inscrivant à la Licorne Letter !
contact@zonemagique.fr

J’aime être seul, suis-je normal ?

J’aime être seul, suis-je normal ?

J'aime être seul

J’aime être seul. Est-ce que c’est vraiment normal ? Je ne voudrais pas gâcher le suspense, mais je vais vous donner la réponse immédiatement : oui, vous êtes normal, même si vous aimez rester seul !

 La plupart des gens ont peur d’être seuls, et pourtant, nous avons tous apprécié, un jour ou l’autre, de profiter d’un moment de solitude. Un moment rien que pour soi, auquel personne n’a besoin de participer.

fille seule

La solitude n'est pas forcément une mauvaise chose !

La solitude, cela revient à passer du temps avec la seule personne qui vous veut le plus de bien : vous-même. La société d’aujourd’hui aimerait nous faire croire que pour être digne, il faut avoir 100 amis Facebook, passer tous nos samedis soirs entre amis et ne reléguer la solitude qu’à de rares instants imposés.

Nous n’avons plus le droit d’être timide, de nous isoler, de profiter du temps que nous voulons passer avec nous-mêmes. Aimer le sentiment de solitude, c’est vrai que c’est considéré du désespoir. Cela peut même paraître en un sens égoïste. Et pourtant, ça ne l’est pas du tout.

L’important, c’est de faire ce qui vous rend heureux, de ne pas vous mettre dans des situations qui créeront chez vous un mal-être et une tristesse qui ne sont pas les bienvenus.

Dans la vie, c’est comme ça que tout le monde fonctionne, et pourtant tout le monde n’est pas égoïste. Et si pour être heureux, vous voulez passer vos samedis soirs devant Netflix avec des brochettes bœufs-fromage et un plaid tout doux, c’est votre droit le plus complet.

C’est difficile à comprendre parfois, mais le jugement des autres ne doit pas vous atteindre ni dicter votre vie. S’ils auront tendance à vous dire que c’est un cercle vicieux, alors concentrez-vous sur le fait de vous sentir bien. 

Il n’y a que ça qui compte au final. Se remettre en question sans arrêt ne vous aidera pas à avancer. Si vous vous dites souvent “J’aime être seul“, alors il va falloir commencer à l’assumer !

Être seul pour se retrouver

fille mélancolique

Pour ma part, j’ai toujours aimé être seule. J’ai toujours envisagé la solitude, la vraie, comme une épreuve. Une épreuve, difficile lorsqu’elle nous est imposée, mais constructive lorsque nous la recevons avec optimisme.

Le cas le plus flagrant de cet isolement soudain, qui peut parfois mener à la dépression, c’est le célibat. Il fait souvent suite à une séparation dans une relation amoureuse, voulue ou non. Être célibataire, si l’on écoutait les magazines féminins, c’est l’enfer sur Terre et tous les moyens sont bons pour y mettre fin ! Pas terrible pour le moral !

Pourtant, il ne faut pas avoir peur de vivre seul. Ce n’est pas une honte, de s’en sortir par soi-même et d’apprivoiser la vie et le quotidien sans l’aide de compagnons de route. Lorsque je me suis retrouvée célibataire, je ne croyais pas à ces foutaises de « Tu verras, tu regretteras cette période ! ». Et bien, quelques années plus tard, je le dis haut et fort : mes périodes de solitude m’ont façonnée, m’ont permise de réfléchir, et je regrette souvent cette liberté qui m’a permis de me connaître en profondeur.

J’ai vécu des choses par moi-même, des voyages autant que des douleurs, desquelles je suis ressortie toujours plus forte et plus mature. Grâce à qui ? Grâce à ma pomme, simplement ! C’est même une fierté, une victoire pour l’estime de soi, de savoir avancer dans la vie, aussi bien seul qu’accompagné. Vous aimez être seul, et alors ? Cela prouve que vous êtes autonome, et que vous vous suffisez à vous-même. Vous êtes parfaitement équilibré, ne vous inquiétez pas !

Ne pas avoir honte de soi

Ne pas aller vers les autres, refuser de rencontrer des gens… Si c’est par fatigue, par préférences personnelles, c’est tout à fait louable. Vous êtes libre de vous épanouir comme bon vous semble. Mais si cela devient une phobie, et que vous refusez toute sociabilité par honte et par manque de confiance en vous, cela peut devenir un problème. Il faut apprendre à faire la différence entre “J’aime être seul” et “J’ai peur des gens”. Vos complexes ne doivent pas vous empêcher de faire ce qui vous plaît. Et si ce qui vous plaît, c’est d’avoir des amis, de vivre des expériences avec d’autres personnes, il faut l’admettre et travailler sur vous-même pour aller mieux.

Pour cela, n’hésitez pas à demander de l’aide autour de vous, voire à aller consulter un psy. Lorsque j’étais ado, j’ai vu une psychologue, uniquement pour apprendre à m’ouvrir aux autres et à dépasser ma timidité. Cela n’a pas été magique, j’ai fait énormément d’efforts, mais nos séances m’aidaient beaucoup. Je pouvais m’épanouir et être heureuse comme ça me chantait : rencontrer de nouvelles personnes un jour, glander chez moi le lendemain ! Qu’importe, tant qu’on est heureux ! Aimer être seul, il faut que cela soit un choix. Pas quelque chose que l’on s’impose pour de mauvaises raisons.

J'aime être seul, et je me sens bien mais incompris !

Être incompris dans cette volonté de solitude, c’est tout à fait classique. Certaines personnes assimilent la solitude à de l’ennui, à un manque d’opportunités et de vie sociale. Si c’est leur opinion, il est normal qu’ils la suivent dans leur propre vie. Mais pas qu’ils vous l’imposent ! Encore heureux. Nous sommes tous différents et aimer être seul n’est pas une honte ni quelque chose dont vous devriez vous excuser. Certains aiment le ski, d’autres aiment faire la fête. Vous aimez être seul. C’est comme ça ! Pas la peine d’être malheureux par crainte du regard des autres.

Ne tenez pas compte des opinions d’autrui, de leurs jugements, si cela va à l’encontre de vos désirs les plus sincères. Bien sûr, vous pouvez faire quelques efforts ponctuels pour votre entourage (histoire de les voir de temps en temps, quand même!), mais pas devenir quelqu’un que vous n’êtes pas. On ne devient pas une autre personne pour faire plaisir.

Pour finir, j’espère vous avoir débarrassé de votre complexe de solitude. La solitude, c’est naturel, et au même titre que vous aimez les bonbons, vous avez le droit d’aimer être seul. Cela peut avoir tellement de bénéfices qu’il serait bête de s’en priver ! Ce n’est pas un défaut, seulement un mode de vie, et s’il vous convient, ne laissez rien vous empêcher de vous y adonner. Le regret ne viendra pas vous déprimer si vous êtes honnêtes avec vous-même.

Et de nous suivre sur les réseaux sociaux pour recevoir des citations inspirantes !

Si cet article t'a plu, partage-le sur Pinterest !

Pour aller plus loin...

 

 

 

 

Manon Grelha

Auteure du roman “Ma boule de Neige“, je profite de mon temps libre pour vivre ma passion : l’écriture. Je chronique régulièrement des auteurs auto-édités et j’aime partager mon expérience et mes conseils dans des articles plein d’optimisme ! Vous pouvez me retrouver sur mon blog dédié à la maternité.

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...

4 réponses

  1. AAAAh ma solitude, elle est précieuse. Je l’aime, je ne peux pas vivre sans elle.

    No votes yet.
    Please wait...
  2. Harmony dit :

    J‘adore être seule, malheureusement, ma meilleure amie ne le comprends pas. Elle veut que l‘on se voit le plus possible et j’ai parfois l‘impression de ne plus avoir de temps pour moi. Je suis quelqu’un qui a besoin d‘avoir des moments pour elle pour avancer, réfléchir. Elle, pas du tout. Je me sens méchante quand elle me propose de faire un truc et que moi je n‘ai pas envie. Alors j‘accepte…
    J‘ai été malheureuse un temps à cause de ça. Le temps partait sans moi. J‘ai peur que ça recommence. Je me suis toujours considérée comme la fautive, la mauvaise amie. Peut-être que je m’en trompe. Est-ce que je devrais en parler avec elle?

    No votes yet.
    Please wait...
  3. DorOthee84 dit :

    J’adore être seule….ça peut poser soucis à l’entourage mais c’est comme ça, j’en ai besoin.

    No votes yet.
    Please wait...
  4. […] d’entre nous comme ça. Comme on vous l’expliquait dans l’article “J’aime être seul“, vous n’êtes pas obligé de sortir tous les samedis soir pour rencontrer de nouvelles […]

    No votes yet.
    Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *